Actualités CBD & Chanvre

La filière chanvre officiellement lancée en Normandie

5
(1)

Une initiative prometteuse pour les liniculteurs normands

Lors d’une visite de la Coopérative Linière du Nord de Caen, le 20 mars dernier à Saint Manvieu Norrey, les élus régionaux ont officiellement annoncé le lancement de la filière chanvre en Normandie. Cette filière est très prometteuse et pourrait faire des liniculteurs normands les leaders mondiaux de la production de textiles vertueux. Selon Hervé Morin, président de la Région Normandie, cette initiative serait gagnante pour les agriculteurs et les consommateurs : “Avec l’implantation de la culture du chanvre, nous allons dans le sens d’un impact carbone réduit, d’un attrait fort sur les produits régionaux et l’économie circulaire”.

Un secteur en plein essor face aux enjeux environnementaux

Alors que l’industrie textile apparaît comme l’un des secteurs les plus polluants, les consommateurs se dirigent davantage vers des matières textiles naturelles et locales. À l’instar du lin, le chanvre, aujourd’hui cultivé pour l’isolation, le papier, l’alimentaire ou les matériaux composites, pourrait également être utilisé pour le textile. Le chanvre représente moins de 0,2 % des fibres mondiales et la Chine est la seule à produire du chanvre textile.

Les avantages environnementaux du chanvre

La Normandie souhaite se démarquer en cultivant cette plante, qui présente des avantages pour la planète :

  • Elle étouffe toutes les plantes qui pourraient devenir des adventices (mauvaises herbes). “Nous n’avons pas besoin de mettre des pesticides”, explique Marc Vandecandelaere, président de la coopérative linière du nord de Caen.
  • Le chanvre nécessite moins d’eau que le coton pour sa culture et a une faible empreinte carbone.
  • Il est biodégradable et compostable, ce qui en fait un matériau respectueux de l’environnement.
En savoir plus :  THCJD : Le cannabinoïde de nouvelle génération aux effets impressionnants

Une filière soutenue par la volonté politique et les acteurs économiques

Hervé Morin a insisté sur le fait que ce projet s’appuie sur le modèle coopératif et bénéficie du soutien de la Région. Avec notamment NatUp et la coopérative linière du nord de Caen, la sole de chanvre devrait atteindre 700 ha en 2023. On est encore loin des 12 000 ha de betteraves sucrières que l’ex-bassin Cagny St-Louis Sucre a perdus, mais il s’agit d’un début prometteur pour ce secteur en plein essor.

Les perspectives d’avenir pour la filière chanvre en Normandie

Pour développer cette filière, plusieurs pistes sont à explorer :

  • Accroître la production de fibres de chanvre pour répondre à la demande croissante des consommateurs en matière de textiles écologiques.
  • Encourager les agriculteurs à se lancer dans la culture du chanvre, grâce à des incitations financières ou des formations spécifiques.
  • Développer des partenariats avec les entreprises locales pour valoriser les produits issus du chanvre (vêtements, matériaux de construction, etc.).
  • Promouvoir l’utilisation du chanvre auprès du grand public, afin de sensibiliser les consommateurs aux avantages environnementaux de cette plante et de ses dérivés.

Le lancement officiel de la filière chanvre en Normandie constitue une nouvelle étape importante pour le développement d’une industrie textile plus respectueuse de l’environnement. En misant sur cette plante aux multiples usages et vertus écologiques, la région espère ainsi devenir un leader mondial dans la production de textiles vertueux et encourager la transition vers une économie circulaire plus durable. Les enjeux sont nombreux, mais les perspectives d’avenir semblent prometteuses pour ce secteur en pleine évolution.

En savoir plus :  Le HHC a été définitivement interdit en France

Sources

Laissez votre avis sur cet article !

Cliquez sur l'étoile pour laisser votre avis !

Notes moyennes 5 / 5. Nombre d'avis 1

Il n'y a pas encore d'avis

Harry
Passionné de plantes médicinales, mon intérêt pour le CBD et le cannabis a commencé il y a quelques années lorsque j'ai commencé à m'intéresser aux traitements alternatifs pour la gestion de la douleur. Depuis, j'ai plongé dans la recherche et l'écriture sur le sujet, en partageant mes connaissances sur les avantages du CBD pour la santé et le bien-être. Je crois fermement en l'importance de la recherche et de l'éducation pour aider les gens à comprendre les utilisations médicinales du cannabis, ainsi que pour démystifier les stigmates qui l'entourent.

Le guide pour trouver le meilleur CBD shop à Nantes

Previous article

Green Weed avis : la nouvelle marque de cannabinoïdes à découvrir

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *